En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 

La dernière lettre du SnudiFO62

Samuel Paty : FO demande une enquête du CHSCT.

Signez la pétition.

Après l'effroyable et lâche assassinat de M. Paty, FO a demandé la réunion du CHSCT (Comité Hygiène et Sécurité) dans les Yvelines.

Des 4 syndicats siégeant au CHSCT des Yvelines, FO est le seul à ce jour à demander cette enquête !

La hiérarchie également refuse de réunir une instance qui pourrait diligenter une enquête administrative. FO lance une pétition pour que la lumière soit faite ! On ne peut se contenter d'un hommage à notre collègue !

Il semble que l'administration, sachant les menaces qui planaient sur l'intégrité physique de Samuel Paty, n'ait pas tenu son rôle de protection. Aujourd'hui, les responsabilités doivent être clarifiées.

Signez, faites signer et diffusez !

Notre Rectrice, notre Dasen, le Préfet l'affirment dans leurs interventions: la nouvelle culture dans l’Éducation Nationale, c'est le « signal faible ». C'est ce que nous réclamons depuis des années.

Ne laissons rien passer, ni incivilité, ni insulte, ni menace, de qui que ce soit ! Nombre de collègues nous ont fait remonter, par exemple, des problèmes aux portes des écoles avec des parents réticents aux masques.

Faites remonter tous les problèmes par les fiches RSST, avec copie au SNUDI-FO. Vous pouvez compter sur nous pour garantir vos droits, statuts et sécurité.



Revalorisation : un enfumage XXL.

100 euros, pas pour tout le monde...

Le montant des primes accordées sera dégressif sur les 7 premiers échelons. Du 8ème au 11ème, il faudra se contenter d'une très légère amélioration du passage à la Hors-Classe. Bref, des miettes.

Prime informatique : 150 euros pour nous faire travailler H24.

D'une 150 euros sont nettement insuffisants pour s'équiper dignement.

De deux, le Ministère compte s'appuyer sur cette prime pour imposer l'utilisation des ENT et la généralisation du télétravail en dehors de toute réglementation.

Les lésés de service.

AESH ? Rien. Ex-instituteurs et institutrices lésés par PPCR ? Rien. Administratifs ? Rien. CPC ? Rien !

Les revendications salariales du SNUDI restent entières :

- 183 euros pour tous, adjoints, directeur-trices, AESH, CPC, (49 points d'indice) sur le salaire non sous forme de primes, comme pour nos collègues hospitaliers : un premier pas vers le rattrapage des 20% perdus depuis 2000.

- 100 points d'indice pour les directeurs-trices

- l'ISAE pour tous, y compris les CPC

- revalorisation des indemnités kilométriques et extension aux CPC.

- attribution des primes de l'ISAE REP / REP+ à tous les personnels du premier degré : CPC, AESH, secrétaires de circo !

Les détails de la revalo et notre communiqué ici


Avenir des REP / REP+ : notre Académie comme "terrain d'expérimentation" (sic).

Vous voulez de l'info ? Ne cherchez pas ailleurs que dans la presse ou les chaînes d'info permanente, c'est devenu une habitude.

C'est donc sur France 3 qu'on apprend que nous sommes réduits une fois de plus à l'état de cobayes de réformes.

Connaissant le goût de ce gouvernement pour l'économie (cf l'ASH, les suppressions de postes, le point d'indice gelé...), on ne peut qu'être très inquiets quant au but réel de cette initiative.

S'il s'agit de sortir des écoles des dispositifs REP / REP+ pour gagner des centaines d'euros sur les primes, le SNUDI-FO ne laissera pas passer !

70% d'élèves défavorisés hors REP ? Créons des postes pour alléger les effectifs, recrutons des enseignant-es spécialisé-es dans les RASED !

Pour l'instant, la vigilance est de mise.

Lire l'info France 3 ici


Inclusion : l'ASH low-cost.

Dès le début de la systématisation de l'inclusion, FO s'est positionnée contre l'utilisation de l'inclusion pour détruire l'ASH.

Aujourd'hui, il ne se passe pas une journée sans que soient remontées du terrain des situations intenables. Des collègues sont meurtris physiquement et psychiquement qu'on accuse d'incompétence plutôt que les soutenir.

La « culture du signal faible » doit s'étendre aux situations intenables dues à la suppression des structures spécialisées.

Le déclin de l'ASH s'est opéré lentement mais sûrement. L'ex-ministre Buzyn l'avait confirmé: fermeture de tous les établissements et structures spécialisés à la fin du quinquennat.

Postes et structures > AESH avec encadrement horaire > AESH mutualisées > PIAL > et demain ? Télétravail pour des élèves qui ne sont pas scolarisables, une solution low-cost qui point à l'horizon. Triste horizon pour les élèves porteurs de handicap.

Le SNUDI-FO continue de demander la pérennité des structures et des postes ASH, des RASED complets auxquels nous pourrions effectivement faire appel.

Contactez le SNUDI-FO en cas de problème. Ne restez pas seul-es !

Notre 4 pages inclusion ici ! À lire, à diffuser !


Des postes, non à la précarité !

Alors que la pandémie a aggravé les problèmes de non-remplacement et a mis en exergue les classes surchargées (répartitions des élèves), le gouvernement refuse l'ouverture de la liste complémentaire pour créer de vrais postes.

Au lieu de cela, on va recruter des contractuel-les pour 3 mois !

Le seul remède de ce gouvernement aux problèmes de l'Éducation, c'est la précarité. AESH payé-es au lance-pierres, contractuels sans droits.

Pour le SNUDI-FO, l'ouverture de la liste complémentaire, garante d'emplois pérennes et statutaires est la seule solution !

Lire notre communiqué "postes" ici



Télétravail : des inquiétudes légitimes.

Dans le second comme dans le premier degré, le télétravail fait exploser nos ORS (Obligations Réglementaires de Service) et nos statuts qui nous en excluent.

Des kits avec caméra pour travailler à distance depuis sa classe, des chartes locales pour déroger au droit...la coupe est pleine.

L'analyse de notre fédération ici



Permutation informatiques.

Le SNUDI-FO national vous a envoyé hier le détail et son calculateur afin d'évaluer vos possibilités de mutation.

Retrouvez notre dossier ici


RIS reportée, une nouvelle date.

La RIS d'Audruicq (24 novembre) est reportée faute de locaux adaptés. La sécurité sanitaire, c'est aussi dans les RIS !

Une nouvelle date à Saint-Omer (Bourse du Travail, grande salle) le 8 décembre dès 17h.

Continuez à vous inscrire pour les autres dates.

Nous vous demandons de vous inscrire, ce n'est en aucun cas un pistage, c'est une façon d'évaluer le nombre de présent-es pour gérer au mieux la nécessaire distanciation physique.

Toute RIS est décomptable des 108h, hors APC & conseils d'école, y compris les animations pédagogiques en présence ou à distance.



Adhérez, ne restez pas seul-e !

Le SNUDI-FO syndique en années civiles. Rejoignez le SNUDI-FO, un syndicat indépendant qui défend les postes, en ASH comme dans le milieu « ordinaire », les statuts et les salaires !

Lire la suite

Samuel Paty : FO demande une enquête du CHSCT.

Signez la pétition.

Après l'effroyable et lâche assassinat de M. Paty, FO a demandé la réunion du CHSCT (Comité Hygiène et Sécurité) dans les Yvelines.

Des 4 syndicats siégeant au CHSCT des Yvelines, FO est le seul à ce jour à demander cette enquête !

La hiérarchie également refuse de réunir une instance qui pourrait diligenter une enquête administrative. FO lance une pétition pour que la lumière soit faite ! On ne peut se contenter d'un hommage à notre collègue !

Il semble que l'administration, sachant les menaces qui planaient sur l'intégrité physique de Samuel Paty, n'ait pas tenu son rôle de protection. Aujourd'hui, les responsabilités doivent être clarifiées.

Signez, faites signer et diffusez !

Notre Rectrice, notre Dasen, le Préfet l'affirment dans leurs interventions: la nouvelle culture dans l’Éducation Nationale, c'est le « signal faible ». C'est ce que nous réclamons depuis des années.

Ne laissons rien passer, ni incivilité, ni insulte, ni menace, de qui que ce soit ! Nombre de collègues nous ont fait remonter, par exemple, des problèmes aux portes des écoles avec des parents réticents aux masques.

Faites remonter tous les problèmes par les fiches RSST, avec copie au SNUDI-FO. Vous pouvez compter sur nous pour garantir vos droits, statuts et sécurité.



Revalorisation : un enfumage XXL.

100 euros, pas pour tout le monde...

Le montant des primes accordées sera dégressif sur les 7 premiers échelons. Du 8ème au 11ème, il faudra se contenter d'une très légère amélioration du passage à la Hors-Classe. Bref, des miettes.

Prime informatique : 150 euros pour nous faire travailler H24.

D'une 150 euros sont nettement insuffisants pour s'équiper dignement.

De deux, le Ministère compte s'appuyer sur cette prime pour imposer l'utilisation des ENT et la généralisation du télétravail en dehors de toute réglementation.

Les lésés de service.

AESH ? Rien. Ex-instituteurs et institutrices lésés par PPCR ? Rien. Administratifs ? Rien. CPC ? Rien !

Les revendications salariales du SNUDI restent entières :

- 183 euros pour tous, adjoints, directeur-trices, AESH, CPC, (49 points d'indice) sur le salaire non sous forme de primes, comme pour nos collègues hospitaliers : un premier pas vers le rattrapage des 20% perdus depuis 2000.

- 100 points d'indice pour les directeurs-trices

- l'ISAE pour tous, y compris les CPC

- revalorisation des indemnités kilométriques et extension aux CPC.

- attribution des primes de l'ISAE REP / REP+ à tous les personnels du premier degré : CPC, AESH, secrétaires de circo !

Les détails de la revalo et notre communiqué ici


Avenir des REP / REP+ : notre Académie comme "terrain d'expérimentation" (sic).

Vous voulez de l'info ? Ne cherchez pas ailleurs que dans la presse ou les chaînes d'info permanente, c'est devenu une habitude.

C'est donc sur France 3 qu'on apprend que nous sommes réduits une fois de plus à l'état de cobayes de réformes.

Connaissant le goût de ce gouvernement pour l'économie (cf l'ASH, les suppressions de postes, le point d'indice gelé...), on ne peut qu'être très inquiets quant au but réel de cette initiative.

S'il s'agit de sortir des écoles des dispositifs REP / REP+ pour gagner des centaines d'euros sur les primes, le SNUDI-FO ne laissera pas passer !

70% d'élèves défavorisés hors REP ? Créons des postes pour alléger les effectifs, recrutons des enseignant-es spécialisé-es dans les RASED !

Pour l'instant, la vigilance est de mise.

Lire l'info France 3 ici


Inclusion : l'ASH low-cost.

Dès le début de la systématisation de l'inclusion, FO s'est positionnée contre l'utilisation de l'inclusion pour détruire l'ASH.

Aujourd'hui, il ne se passe pas une journée sans que soient remontées du terrain des situations intenables. Des collègues sont meurtris physiquement et psychiquement qu'on accuse d'incompétence plutôt que les soutenir.

La « culture du signal faible » doit s'étendre aux situations intenables dues à la suppression des structures spécialisées.

Le déclin de l'ASH s'est opéré lentement mais sûrement. L'ex-ministre Buzyn l'avait confirmé: fermeture de tous les établissements et structures spécialisés à la fin du quinquennat.

Postes et structures > AESH avec encadrement horaire > AESH mutualisées > PIAL > et demain ? Télétravail pour des élèves qui ne sont pas scolarisables, une solution low-cost qui point à l'horizon. Triste horizon pour les élèves porteurs de handicap.

Le SNUDI-FO continue de demander la pérennité des structures et des postes ASH, des RASED complets auxquels nous pourrions effectivement faire appel.

Contactez le SNUDI-FO en cas de problème. Ne restez pas seul-es !

Notre 4 pages inclusion ici ! À lire, à diffuser !


Des postes, non à la précarité !

Alors que la pandémie a aggravé les problèmes de non-remplacement et a mis en exergue les classes surchargées (répartitions des élèves), le gouvernement refuse l'ouverture de la liste complémentaire pour créer de vrais postes.

Au lieu de cela, on va recruter des contractuel-les pour 3 mois !

Le seul remède de ce gouvernement aux problèmes de l'Éducation, c'est la précarité. AESH payé-es au lance-pierres, contractuels sans droits.

Pour le SNUDI-FO, l'ouverture de la liste complémentaire, garante d'emplois pérennes et statutaires est la seule solution !

Lire notre communiqué "postes" ici



Télétravail : des inquiétudes légitimes.

Dans le second comme dans le premier degré, le télétravail fait exploser nos ORS (Obligations Réglementaires de Service) et nos statuts qui nous en excluent.

Des kits avec caméra pour travailler à distance depuis sa classe, des chartes locales pour déroger au droit...la coupe est pleine.

L'analyse de notre fédération ici



Permutation informatiques.

Le SNUDI-FO national vous a envoyé hier le détail et son calculateur afin d'évaluer vos possibilités de mutation.

Retrouvez notre dossier ici


RIS reportée, une nouvelle date.

La RIS d'Audruicq (24 novembre) est reportée faute de locaux adaptés. La sécurité sanitaire, c'est aussi dans les RIS !

Une nouvelle date à Saint-Omer (Bourse du Travail, grande salle) le 8 décembre dès 17h.

Continuez à vous inscrire pour les autres dates.

Nous vous demandons de vous inscrire, ce n'est en aucun cas un pistage, c'est une façon d'évaluer le nombre de présent-es pour gérer au mieux la nécessaire distanciation physique.

Toute RIS est décomptable des 108h, hors APC & conseils d'école, y compris les animations pédagogiques en présence ou à distance.



Adhérez, ne restez pas seul-e !

Le SNUDI-FO syndique en années civiles. Rejoignez le SNUDI-FO, un syndicat indépendant qui défend les postes, en ASH comme dans le milieu « ordinaire », les statuts et les salaires !

Fermer


 

Réunions d'Informations Syndicales

Participez à nos RIS en présentiel...

Dans un souci d'organisation au regard du contexte sanitaire,  merci d'annoncer votre participation au lien ci-dessous :

Pour justifier de votre déplacement, le justificatif de la tenue des RIS à présenter en cas de contrôle avec votre attestation du DASEN

Date A partir de Lieu
Mardi 3 novembre 17h Ecole Porte de Paris,
Rue Philléas Réant

CALAIS
googlemapsicone.jpg
Mardi 10 Novembre 17 h Ecole Michelet, 72 rue Michelet
BETHUNE
googlemapsicone.jpg
Jeudi 19 Novembre
Reporté à une date ultérieure
17 h Ecole Paul Warnault, rue du Bel Air
GUÎNES
googlemapsicone.jpg
Mardi 24 Novembre 17 h Ecole de Willerval, rue du château
WILLERVAL
googlemapsicone.jpg
Mardi 24 Novembre
Reporté à une date ultérieure
17 h secteur
AUDRUICQ
googlemapsicone.jpg
Lundi 30 Novembre 17 h Ecole primaire, place de la Mairie
NOEUX-LES-AUXI
googlemapsicone.jpg
Mardi 8 Décembre 17 h Grande salle de la bourse du travail
Rue de l'ancien rivage
SAINT-OMER
googlemapsicone.jpg
Mercredi 9 décembre 9h30 UD FO,
10 avenue Van Pelt

LENS
googlemapsicone.jpg

iconepdf.png
Formulaire IEN RIS

S'informer et échanger librement en toute indépendance est un droit.

PPCR, salaires, accompagnement, rendez-vous de carrière, mouvement, inclusion, réforme de la fonction publique, retraites, incivilités/violences...

Ne restons pas esseulés dans nos classes !

Une réunion d'Information Syndicale (RIS) vous offre la possibilité de retrouver des collègues en dehors du cadre institutionnel, de vous exprimer, de partager, d'avoir des conseils, des informations, de rencontrer un délégué syndical à l'écoute de n'importe quelle situation.

Participer aux RIS ne signifie pas forcement "faire des heures en plus".
9h de RIS sont déductibles annuellement des 108h (hors CE et APC).

Alors n'hésitons plus, retrouvons-nous pour discuter de l'essentiel : nos droits !

logo_snudi62.PNG      

Fil d'actualité