En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 

La dernière lettre du SnudiFO62

Contre-réforme des retraites...On ne lâche rien.

Ensemble le 31 janvier.

Ce n'est pas aux salarié-es de ce pays de payer les errements et l'inconséquence du gouvernement dans sa gestion des crises.

Le président l'affirme : « j'ai été élu pour ça », un énième mensonge démenti par 75% des français qui se disent hostiles à cette réforme.

Cette contre-réforme, ça n'est pas deux ans et c'est tout (et c'est déjà énorme).

=> c'est une porte ouverte vers des âges de départ de plus en plus tardifs. Pour l'inénarrable ancien premier ministre E. Philippe, c'est 67.

=> les femmes, comme dans le projet de 2019, sont plus fortement touchées. Carrières incomplètes, décotes...le calcul des retraites amplifie les écarts de salaire.

Le ministre Riester le dit : les trimestres validés par enfant ne seront pas pris en compte par le report de l'âge légal de départ car "ils jouent sur la durée de cotisation". Les salarié.es devront donc travailler plus longtemps.

Premières mobilisations :

=> Boulogne / Mer, Quai Gambetta, 9h30

=> Arras, 9h30, Place de la Gare.

Déclaration d'intention de grève ici (avant samedi minuit)


Le COR démonte les bobards !

Le COR, organisme indépendant l'affirme : les dépenses de retraites ne dérapent pas, elles sont maîtrisées.

Vidéo (courte ici)  (version longue, deux heures, Public Sénat)

RAPPEL : LE COR EST UN ORGANISME INDEPENDANT ! 

Notre 4 pages spécial retraites ici

Le gouvernement prétend qu'il manquerait 3 milliards...

=> 150 milliards de CICE sont partis dans les poches des actionnaires

=> 100 milliards pour l'armée sur la période 2024-2030

=> 1 milliard offert à l'Afrique du Sud pour réaliser sa décarbonation...

=> 250 euros mensuels, soit 3000 euros annuels de plus pour chaque député et sénateur

L'argent est là ! Il coule à flots mais le ruissellement nous laisse secs ! Cet argent, c'est le nôtre !

Métro, boulot, caveau, c'est NON !

Partout, des écoles, des collègues nous disent reconduire la grève.

En Gironde, plusieurs dizaines de PE ont rempli des déclarations d'intention de grève jusqu'aux congés de février !

Le combat s'organise, on ne reste pas en marge en confiant les grèves aux autres professions.


 



En attendant le 31...

=> Arras : distribution de tracts : des volontaires sont attendus à 6h15 à la Maison des Sociétés d'Arras pour se répartir sur les différents ronds-points de la ville.

=> Boulogne : retraite aux flambeaux à 18h, départ de la Bourse du Travail.

Lire la suite

Contre-réforme des retraites...On ne lâche rien.

Ensemble le 31 janvier.

Ce n'est pas aux salarié-es de ce pays de payer les errements et l'inconséquence du gouvernement dans sa gestion des crises.

Le président l'affirme : « j'ai été élu pour ça », un énième mensonge démenti par 75% des français qui se disent hostiles à cette réforme.

Cette contre-réforme, ça n'est pas deux ans et c'est tout (et c'est déjà énorme).

=> c'est une porte ouverte vers des âges de départ de plus en plus tardifs. Pour l'inénarrable ancien premier ministre E. Philippe, c'est 67.

=> les femmes, comme dans le projet de 2019, sont plus fortement touchées. Carrières incomplètes, décotes...le calcul des retraites amplifie les écarts de salaire.

Le ministre Riester le dit : les trimestres validés par enfant ne seront pas pris en compte par le report de l'âge légal de départ car "ils jouent sur la durée de cotisation". Les salarié.es devront donc travailler plus longtemps.

Premières mobilisations :

=> Boulogne / Mer, Quai Gambetta, 9h30

=> Arras, 9h30, Place de la Gare.

Déclaration d'intention de grève ici (avant samedi minuit)


Le COR démonte les bobards !

Le COR, organisme indépendant l'affirme : les dépenses de retraites ne dérapent pas, elles sont maîtrisées.

Vidéo (courte ici)  (version longue, deux heures, Public Sénat)

RAPPEL : LE COR EST UN ORGANISME INDEPENDANT ! 

Notre 4 pages spécial retraites ici

Le gouvernement prétend qu'il manquerait 3 milliards...

=> 150 milliards de CICE sont partis dans les poches des actionnaires

=> 100 milliards pour l'armée sur la période 2024-2030

=> 1 milliard offert à l'Afrique du Sud pour réaliser sa décarbonation...

=> 250 euros mensuels, soit 3000 euros annuels de plus pour chaque député et sénateur

L'argent est là ! Il coule à flots mais le ruissellement nous laisse secs ! Cet argent, c'est le nôtre !

Métro, boulot, caveau, c'est NON !

Partout, des écoles, des collègues nous disent reconduire la grève.

En Gironde, plusieurs dizaines de PE ont rempli des déclarations d'intention de grève jusqu'aux congés de février !

Le combat s'organise, on ne reste pas en marge en confiant les grèves aux autres professions.


 



En attendant le 31...

=> Arras : distribution de tracts : des volontaires sont attendus à 6h15 à la Maison des Sociétés d'Arras pour se répartir sur les différents ronds-points de la ville.

=> Boulogne : retraite aux flambeaux à 18h, départ de la Bourse du Travail.

Fermer


 

Réunions d'Informations Syndicales

Date A partir de Lieu
RIS  PE (secteur Calais)
Jeudi 12 janvier 2023
17h Ecole Beau-Marais Castre
Chemin Castre
CALAIS
googlemapsicone.jpg

RIS  PE (secteur Saint-Omer)
Lundi 16  janvier 2023

17h Bourse du Travail
Rue de l'Arsenal
SAINT-OMER
googlemapsicone.jpg
RIS  PE (secteur Boulogne/Marquise)
Mardi 17 janvier 2022
17h Ecole Pasteur,
rue du Baston
WIMEREUX
googlemapsicone.jpg

RIS  PE (secteur Desvres)
Mardi 24 janvier 2022

17h Ecole primaire,
Place de la Mairie
LONGFOSSE
googlemapsicone.jpg
RIS AESH (à la demande) googlemapsicone.jpg
iconepdf.png
Formulaire IEN RIS pour les PE

Formulaire DASEN RIS pour les AESH

Participez à nos Réunions d'Information Syndicale
S'informer et échanger librement en toute indépendance est un droit.

Inclusion, PIAL, salaires, PPCR, accompagnement, rendez-vous de carrière, direction d'école, mouvement, réforme de la fonction publique, retraites, incivilités/violences...

Ne restons pas esseulés dans nos classes !

Notre droit à RIS : PE - AESH

Une réunion d'Information Syndicale (RIS) vous offre la possibilité de retrouver des collègues en dehors du cadre institutionnel, de vous exprimer, de partager, d'avoir des conseils, des informations, de rencontrer un délégué syndical à l'écoute de n'importe quelle situation.

Participer aux RIS ne signifie pas forcement "faire des heures en plus".
9h de RIS sont déductibles annuellement des 108h (hors CE et APC).

Alors n'hésitez plus, retrouvons-nous pour discuter de l'essentiel : nos droits !

logo_snudi62.PNG      

Fil d'actualité