En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

J'adhère en 3 minutes

buttonadhesion01.png

Métier

Personnels

Commissions

Culture plus

Visites

 246463 visiteurs

 14 visiteurs en ligne

Postes bloqués

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://snudifo62.fr/data/fr-articles.xml

Compte-rendu du groupe de travail du 2 avril : postes bloqués.

snudi62ter.jpg
 

Ce groupe de travail sur les postes bloqués s’est tenu à l’inspection académique jeudi 2 avril, en présence de M. COURBOIS, adjoint au DASEN.

La formation initiale se déroule à mi-temps en responsabilité devant élèves les lundis, mardis et mercredis une fois sur deux, mi-temps en formation théorique à l’ESPE les mercredis une fois sur deux, jeudis et vendredis.

Environ 200 enseignants stagiaires seront recrutés à la rentrée prochaine. L'Inspecteur d'Académie bloque donc plus de 200 postes pour satisfaire à cette formation, décomposés comme suit : 75 décharges de direction à mi-temps, 40 temps partiels à 50 % sur autorisation, 19 demi-décharges d’ER-TUIC et 112 temps pleins pour les stagiaires qui seront en prolongation de scolarité et pour pallier le manque de mi-temps disponibles.

Les enseignants restés sans poste à l’issue du premier temps du mouvement seront affectés dans les écoles soumises au dispositif « plus de maîtres que de classes ». Il n'y aura plus d' enseignants-stagiaires sur ces postes, puisque leur formation se déroulera à mi-temps.

Quant aux postes complets, le complément de service sera effectué par un TRS ou des collègues restés sans poste à l'issue du mouvement.

CONCLUSION :

Le SNUDI-FO déplore que malgré un engagement (verbal, certes) du DASEN qui annonçait que cette année le mouvement retrouverait de la fluidité, la réalité est toute autre. De nouveau, certaines écoles voient un de leurs postes bloqué pour la troisième année. Comme le disait Charles Pasqua : « les promesses n'engagent que ceux qui les croient ».

Le SNUDI-FO a espéré un regard « bienveillant » sur les circonscriptions victimes de coupes sombres en demandant que ces circonscriptions ne soient pas touchées par ces blocages. Impossible. Cette année encore, la conjonction de postes bloqués et de suppressions massives va laisser des collègues victimes de ces suppressions sans possibilité d'obtenir un poste proche de leur ancienne école...L'errance pédagogique a de beaux jours devant elle.

Nous étions, de plus, convoqués le jeudi après-midi pour une mise en œuvre de ces blocages le lendemain matin...Une énième façon de couper l'herbe sous le pied des organisations syndicales. Ce fut un groupe d'informations, pas un groupe de travail : « circulez, y a rien à voir... »

C'est donc de nouveau un mouvement 2015 en trompe-l’œil que nous vivrons, chers collègues : ça a le goût du mouvement, ça ressemble à du mouvement mais c'est à peine un frémissement qui parcourra le département cette année encore, laissant sur le carreau nombre de collègues.


Date de création : 10/04/2015 19:53
Catégorie : Métier - Mouvement-2014-2015
Page lue 1905 fois

Agenda syndical

 

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :